1

MADAME DUGAZON

Louise-Rosalie Lefebvre est née à Berlin le 18 juin 1755. Elle fait ses débuts en  1769, à la Comédie-Italienne. Ayant épousé l’acteur Jean-Henri Gourgaud dit Dugazon, elle se fait dès lors appeler Madame Dugazon et mène une brillante carrière de comédienne, chanteuse et danseuse. Elle remporte ce qui est peut-être son plus grand succès dans le rôle-titre dans Nina ou la Folle par amour de Nicolas Dalayrac, représenté sur la scène de l’Opéra-Comique (salle Favart) en 1786.

Extrêmement appréciée d’abord dans les rôles d’amoureuses, puis dans ceux de mères, elle laisse son nom à ces emplois ainsi qu’à une catégorie vocale : le mezzo-soprano léger ou dugazon

Madame Dugazon dans le rôle de Nina, par Élisabeth Vigée Le Brun (1787)

Madame Dugazon meurt à Paris le 

https://www.youtube.com/watch?v=OoC9M5xwCtA

Nina ou la Folle par amour : « Quand le bien-aimé reviendra » par Patrice Michaels