1

Bingo ! Un hilarant loto musical dans le Festival off d’Avignon

Samedi 9 juillet 2022, Théâtre de la Manufacture, Avignon, 23 heures. Il fait très chaud, l’air conditionné a été réglé à un niveau bien trop bas. Les spectateurs prennent place. Sur leur siège, une grille de loto et un feutre. Au verso de la grille de bingo, on découvre le nom du groupe censé animer la soirée : Trio musica humana. Sur scène, un synthétiseur devant un tableau électronique lumineux présentant des boules numérotées de 1 à 90.

Yann Rolland (contre-ténor), Martial Pauliat (ténor) et Igor Bouin (baryton) entrent sur scène et interprètent a cappella un (émouvant) motet de Guillaume de Machaut : intonation irréprochable, connexion des voix, précision de la diction. Le public est étonné de cette entrée en matière.

La suite le désarçonne encore plus : le trio commence Le chant de l’alouette de Clément Janequin. Ici, par cette chaleur, dans cette salle à l’acoustique si sèche ? Alors qu’on s’attend à un loto musical ?

La déception du public devient palpable, une certaine gêne s’installe, les artistes la ressentent, se retournent vers le décor et… comprennent tout à coup que l’assistance n’est pas du tout venue écouter un « florilège de chansons de la Renaissance » mais est là pour jouer au bingo.

Inquiétude, panique… Les trois artistes n’ont pas été embauchés pour le bon spectacle !

Qu’à cela ne tienne, ils vont s’adapter ! Igor Bouin se mue en Monsieur Loyal. Yann Rolland sera son inénarrable assistant tandis que Martial Pauliat assure les parties instrumentales au synthétiseur.

Dès lors, on assiste pendant près d’une heure trente à une incroyable série de gags, de chansons, de chorégraphies alternant bien entendu avec les tirages du bingo.

On est véritablement emmenés par les trois chanteurs – danseurs – acteurs dans un voyage musical où tout y passe : de la Renaissance à Starmania en passant par Henry Purcell, Boby Lapointe, Claude François ou Dschinghis Khan (indescriptible reprise du tube Moskau). En bref, les Frères Jacques mis en scène par les Frères Cohen !

On rit beaucoup, souvent à gorge déployée. Le public est sans cesse sollicité. La part laissée à l’improvisation est impressionnante et fonctionne systématiquement. Certains sketches foisonnants d’idées sont hilarants. Et, cerise sur le gâteau : on se prend complètement au jeu rythmé par les traditionnels « Quine ! », « Double – quine ! » et « Bingo ! ».

Derrière ce kitsch déjanté (mais jamais vulgaire), les trois artistes réalisent une véritable performance théâtrale, physique et vocale, de grande qualité. Assumant voire revendiquant le ridicule, ils font finalement preuve d’une immense générosité, et parviennent à plusieurs moments, dans le tourbillon de gags, à créer l’émotion.

Gageure improbable, mais brillamment réussie !

Pour retrouver les dates de tournée du spectacle : https://letmh.com/#agenda

Les artistes

Igor Bouin, baryton
Martial Pauliat, ténor
Yann Rolland, contre-ténor

Mise en scène : Corinne Benizio
Scénographie création et régie lumière : François-Xavier Guinnepain
Création et régie son : Thibaut Lescure

Le programme

Bingo ! Un loto musical

Théâtre de la Manufacture, Avignon, représentation du samedi 9 juillet 2022